vendredi 28 septembre 2012

Comment j'ai vidé la cour du château de Versailles

Quand on veut photographier un site très touristique, la plaie, c'est la foule. Ce n'est toutefois pas une fatalité et je connais deux techniques très simples pour le "vider" de tous ces emmerdeurs qui n'ont rien trouvé de mieux à faire que de visiter les mêmes endroits que vous, en même temps:
  • la fausse alerte à la bombe;
  • la pâte feuilletée.
Aujourd'hui, je vais vous parler de la deuxième technique.

Il vous faudra vous munir:
  • d'un appareil photo (qui l'eût cru)?
  • d'un trépied;
  • d'une heure de temps.
Une télécommande facilite grandement la tâche. Le résultat sera également meilleur si les conditions météorologiques sont stables: pas de vent ni de ciel changeant. Évitez l'aube et le crépuscule où la lumière change rapidement.

Choisissez soigneusement votre point de vue et installez votre matériel. Maintenant, prenez une photo toutes les 30 à 60 secondes environ. Pour la réussite de l'ensemble, il est capital que le cadrage reste identique au millimètre près, de la première à la dernière vue. Si vous êtes accompagné et que le site est particulièrement fréquenté, demandez à vos acolytes de vous ménager un espace vital. Plus il y a de monde, plus il vous faudra de vues distinctes. Fin de la première étape.


La seconde étape est celle du montage: ouvrez un logiciel de retouche d'image (peu importe lequel, il suffit qu'il gère les calques). Créez autant de calques que vous avez de vues et placez une vue par calque. En partant du calque supérieur, gommez les personnes qui se baladent, pour faire apparaître le calque inférieur. Si cette partie de calque est vierge de présence humaine, arrêtez là. Sinon, passez au calque inférieur et regommez.

Petit à petit, le site devrait se vider de tous ses visiteurs.

Et voilà le travail. Il ne reste plus que le groupe du fond, qui a moulé pendant toute la séance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...